Programme régional de prévention 2018

< Retour

Programme régional de prévention 2018 :

Appel à candidature pour les coordinations départementales franc-comtoises

 

En qualité de pilote du nouveau programme régional de prévention dédié aux personnes âgées de plus de 60 ans sur la Bourgogne-Franche-Comté, le Gie IMPA lance un appel à candidature pour les coordinations départementales sur le territoire franc-comtois.

Les coordinations départementales, acteur incontournable dans ce nouveau programme, auront pour missions de travailler au repérage des besoins des relais locaux et des retraités en matière de prévention du bien vieillir et à la mise en place des actions au plus près des personnes âgées.

Si vous êtes intéressé, n’hésitez pas à nous adresser votre formulaire de candidature :

Les documents nécessaires à cet appel à candidature sont les suivants :

 Pour rappel le calendrier associé est le suivant :

- Mise en ligne et communication : 30 novembre 2017

- Date limite de réponse : 03/01/2018 – 15 h : remise des candidatures par lettre recommandée AR ou remis en main propre au Gie IMPA

- Lancement de la mission : 15/01/2018

 

Foire aux questions :

Précisions sur les missions du coordonnateur départemental :

Le coordonnateur a en charge la mise en place des actions intégrées au programme régional de prévention à savoir :

  • L’équilibre, où en êtes-vous ?
  • Peps Eurêka
  •  La nutrition, où en êtes-vous ?
  •  Les ateliers du bien vieillir
  •  Bon’us Tonus
  •  Le sommeil, où en êtes-vous ?
  •  Force et Forme au quotidien

Pour animer ces ateliers, les animateurs doivent avoir les prérequis nécessaires inscrits dans les cahiers des charges et suivre une formation organisée par les garants. L’adéquation de la qualité du contenu au cahier des charges est vérifiée par le garant. Les coordinations auront à disposition une liste d’animateurs formés et mobilisables sur les territoires ; celle-ci est proposée par le garant.  

La coordination conventionne avec la structure en capacité d’animer l’action. Le montant la prestation d’animation est fixée par les garants et validée par le comité de pilotage du programme régional.

Pour exemple, pour la mise en place d’un atelier prévention des chutes, il conviendra de proposer l’atelier L’Equilibre, où en êtes-vous ? en positionnant un animateur formé et indiqué par le garant.