Prévention sociale

LUTTE CONTRE L'ISOLEMENT SOCIAL

Différentes études ont prouvé que la participation à la vie sociale contribuait à préservation de la perte d'autonomie des personnes et au vieillissement actif. Selon une étude réalisée par l’institut CSA pour les Petits frères des Pauvres en septembre 2017, 6% des personnes âgées de 60 ans et plus, sont isolées des cercles amical et familial.Prevention Sociale

En Bourgogne et Franche-Comté, le Gie IMPA, dans la ligne des orientations prioritaires nationales de l'action sociale interrégime a lancé un appel à projets «Prévenir et lutter contre l'isolement social des personnes retraitées».
Ces caisses de retraite entendent effectivement exercer une vigilance particulière à l’égard des retraités qui connaissent, ou sont susceptibles de connaître, une situation d’isolement social.

OBJECTIFS ET PUBLICS CIBLES

Les caisses de retraite souhaitent encourager le développement des démarches de repérage et d'accompagnement des personnes retraitées autonomes (Gir 5 et 6) isolées ou susceptibles de le devenir. Pour cela cet appel à projets vise à soutenir :

  • Le repérage et l’accompagnement des personnes retraitées ayant vécu durant leur parcours de vie une ou plusieurs situation(s) fragilisantes (veuvage, hospitalisation, déménagement,…), afin de prévenir une situation d’isolement ou de rupture du lien social.
  • Le repérage et l’accompagnement des personnes retraitées isolées dans une démarche visant à renouer et à maintenir le lien social.
  • La formation de bénévoles œuvrant pour la participation sociale des personnes isolées.

QU'EST-CE QUE L'ISOLEMENT ?

L’isolement est souvent la conséquence d’un processus de désinsertion sociale qui touche tous les âges, mais s’intensifie avec l’avancée en âge. On peut y entrer suite à des situations fragilisantes1, telles qu’une hospitalisation, un déménagement, la perte d’un proche, la maladie, l’entrée d’un proche en établissement, être aidant, etc., en particulier lorsqu’on ne dispose de relations qu’au sein d’un réseau unique ou des réseaux difficiles à mobiliser.
Mais les personnes qui vivent seules ne subissent pas toujours leur isolement : il peut résulter d’un choix qui favorise l’autonomie individuelle et en fait une valeur positive, partagée et défendue. Toutefois, lorsque les relations choisies disparaissent et que la solitude s’impose, on observe des phénomènes de repli pouvant entraîner de grandes difficultés de retour à une dynamique sociale.

 

Pour les porteurs de projet retenus pour l'appel à projets 2017-2018, ci-joint :

- le bilan intermédiaire :  spreadsheet Bilan intermédiaire AAP2017 (60 KB)

- le bilan final à télécharger :  spreadsheet Bilan final AAP2017 (64 KB)

 

Pour les porteurs de projet retenus pour l'appel à projets 2018-2019,ci-joint :

- le bilan intermédiaire : spreadsheet Bilan intermédiaire 2018 (77 KB) document
(144 KB)

- le bilan final à télécharger :  spreadsheet Bilan final 2018 (85 KB) document
(172 KB)

 

  spreadsheet Informations trimestrielles 2018 (94 KB)  : à retourner au Gie IMPA par mail à l'adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Logos des caisses à retraite et du Gie IMPA à télécharger :

image Logo CARSAT BFC (743 KB)

image Logo MSA (683 KB)

image Logo Sécurité Sociale Indépendants (40 KB)

        image Logo Gie IMPA (854 KB)

 

 

 (1) Étude qualitative des effets de l’intervention bénévole sur l’isolement et la perte d’autonomie des personnes âgées, Credoc, octobre 2013.